On aime rire… et vous ?

© Photo Jean-Marc LOOS
© Photo Jean-Marc LOOS
A-  |  A+
Accès au contenu enrichi :Vidéo
L’Alsace est une terre de rire, on y aime la dérision et surtout l’autodérision. De la satire politique à la joute d’impro de haute voltige, les artistes (de cabaret) y mettent nos zygomatiques à rude épreuve.

On aime
Le cabaret satirique bilingue et un peu dingue

« Quand on est bilingue, on peut dire deux fois plus de conneries » clame Roger Siffer, acteur et chanteur alsacien. Patron d’un lieu unique en son genre – La Chouc’routerie – il est le digne héritier de Germain Muller et de son célèbre cabaret strasbourgeois des années 50, le Barabli.

La choucrouterieA la Chouc’, la cuisine est traditionnelle et généreuse comme les artistes sur scène. Mais ce qui vaut le détour dans cette petite ruelle cachée à deux pas de la cathédrale, c’est l’incroyable numéro que pratiquent chaque soir des artistes survoltés. Une sorte de spectacle bi-goût : un côté en alsacien et l’autre en français. Le public est divisé en deux salles et les comédiens passent de l’une à l’autre pour jouer le même spectacle à un quart d’heure d’intervalle. Une prouesse qui rajoute à leur performance et aux situations rocambolesques.
Les non-initiés ne pourront pas profiter des expressions fleuries et très imagées du théâtre en alsacien, mais l’humour est manié dans les deux langues avec brio.

De l’humour, du chant, de l’actualité politique et beaucoup de dérision
Aujourd’hui, une douzaine de troupes de satiristes fait rire des milliers de spectateurs et pour préserver cette spécificité alsacienne, Roger Siffer a eu une idée folle : inscrire le cabaret rhénan au patrimoine immatériel culturel de l’Unesco. A ses yeux, une question de survie et de transmission. Mais sur ce point, la relève est dorénavant assurée puisqu’une école de formation au cabaret alsacien a fait sa rentrée au printemps dernier.

A la Chouc’routerie, 20 rue Saint-Louis – Strasbourg
Voir
un cabaret satirique bilingue pour les 20 ans de la Revue et déguster une choucroute maison, avec du chou rouge s’il vous plait !

- Jusqu’au 23 mars
: La moitié des politiques sont des boeufs / D’Hälft von de Politiker sin… ke Ochse
En français en petite salle / En alsacien en grande salle

Coordonnées

Tél. : 03.88.36.07.28

On aime beaucoup
Le restaurant qui se change en spectacle

Pour une soirée complète, direction le Camionneur. Après un bon repas, on peut apprécier un concert ou (re)découvrir le Watch Impro, le Base Jump, ou le plus classique match d’impro. De nouvelles expériences humoristiques et décapantes.

Au Camionneur, 14 rue Georges-Wodli – Strasbourg
Laisser
son imagination prendre les commandes d’artistes déjantés !

- 4-5 avril : Week-end spécial lutte d’impro
- 16 avril : « Watch Impro » par le théâtre de l’Oignon
- 25-26 avril : « Base Jump » par la compagnie Inédit Théâtre

Coordonnées

Tél. : 03.88.32.12.60

En savoir +


On aime aussi
Le théâtre d’humour tout simplement

Voici un petit théâtre qui ne paie pas de mine mais qui a tout d’un grand. Accueil chaleureux, cuisine de qualité, humoristes de tous horizons. Il n’est pas rare de croiser en salle des artistes célèbres. L’Entrepôt a ainsi déjà eu le plaisir d’accueillir Omar Sy, Guy Bedos ou encore Jean-Marie Bigard.

A L’Entrepôt, 50 rue du Nordfeld, 68100 Mulhouse
Mourir de rire
juste pour le plaisir

- Les 3, 4 et 5 avril 2014 : Max BOUBLIL dans Max BOUBLIL s’échauffe !
- Les 24 25 et 26 avril 2014 : Fabien OLICARD dans MOTS DE TÊTE
- Les 10, 11 et 12 avril 2014 : Willy ROVELLI dans Willy en encore plus grand

Coordonnées

Tél. : 03 89 54 46 31

En savoir +


On aime surtout
Le café-théâtre engagé

illus-rireIl y a 20 ans naissait l’association « Le Kafteur, théâtre d’humour ». A la fois compagnie théâtrale, espace artistique de diffusion et de recherche ou encore lieu de formation, il est bon de venir tester sa devise : « Rira bien qui rira au Kafteur ! ».
Pour des soirées inoubliables, venez rencontrer la nouvelle génération d’humoristes – d’Alsace et d’ailleurs – aussi bien sur scène qu’autour d’un verre à l’issue du spectacle. Mais le véritable héros de ce lieu inclassable est sans conteste Jean-Luc Falbriard alias le capitaine Sprütz. Fondateur du Kafteur, il se dit « infatigable aventurier en quête de formes d’humour surprenantes, héros de l’espace et sexe-symbol de l’Alsace autoproclamé ». A vous de juger…

Au Kafteur, 3 rue Thiergarten – Strasbourg
Se laisser emporter
par la tornade Sprütz pour un spectacle 3.0

- Du 20 au 29 mars : Impro Im@gine, rendez le spectacle smart-fun !
- Triple A, nouveau spectacle
- Le Capitaine Sprütz en 3D

Coordonnées

Tél. : 03.88.22.22.03

En savoir +


Vidéo