Le jazz manouche, partout chez lui en Alsace

Le jazz manouche, partout chez lui en Alsace.
Le jazz manouche, partout chez lui en Alsace.
A-  |  A+
Accès au contenu enrichi :Vidéo
Impossible de tenir en place avec cette musique endiablée qui vous prend aux tripes et ponctue en notes incandescentes les jours et les nuits des Alsaciens. La patrie du jazz manouche est bel et bien de ce côté-ci des Vosges.

A Strasbourg d’abord, dont il ne serait nullement excessif d’affirmer qu’elle est la capitale mondiale de ce genre musical, codifié mais non académique, débridé mais exigeant. Un « Jazz festival » s’y est tenu durant 24 éditions avec la fine fleur de la discipline, des années durant. Aujourd’hui, la tradition n’a rien perdu de sa vivacité et une pléthore de musiciens s’y produit à l’occasion de concerts mais également dans des restaurants, fêtes de mariages, cabarets, stages ou master class. C’est dire que le jazz manouche est ancré dans le quotidien alsacien.

La région, terrain de jeu de la grande famille du jazz manouche, voit naître ou accueille sur ses terres les grands noms de la discipline. Des guitaristes de renom, tous cousins plus ou moins éloignés, y voient le jour comme Tchavolo Schmitt, Mandino Reinhardt, Fleco et Zaïti Loeffler, Sébastien Koffmann, Yorgui Loeffler… Les groupes et musiciens se produisent aussi bien à l’occasion de grands événements que dans les bars ou les fêtes de village. Sans oublier Marcel Loeffler, celui-ci prodige de l’accordéon, dont on dit qu’il est au piano à bretelles ce que fut Django Reinhardt (de mère alsacienne) à la guitare. Des stars inégalées.

Dans la galerie des interprètes fameux figure en tête Biréli Lagrène, né en 1966 à Soufflenheim, dans une famille de tradition manouche. Guitariste dès l’âge de 4 ans, il se place dans la mouvance du swing gitan de Django Reinhardt, remportant à 14 ans le prix du festival de musique tzigane de Strasbourg.

Dieux vivants de la gratte

Bireli Lagrène

Le virtuose se produira par la suite en tandem avec les dieux vivants de la guitare - Georges Benson, Jimi Hendrix – et remplacera lors de concerts des pointures fabuleuses comme John McLaughlin ou Eric Clapton. Pour finir décoré Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres en 2012.

http://www.bireli-lagrene.com

Marcel Loeffler

Birèli Lagrêne, digne héritier de Django Reinhardt. © photo R.A.N.

Birèli Lagrêne, digne héritier de Django Reinhardt.
© photo R.A.N.

Né à Haguenau en 1956, il jouera avec les plus célèbres jazzmen de l’époque. Il entre en scène dès l’âge de 8 ans et se fait connaître des plus grands accordéonistes de jazz (Gust Viseur, Art Van Damme), réunissant avec poésie le swing du musette et le jazz classique et brillant sur la scène de l’accordéon jazz depuis les années 1980.
http://www.marcel-loeffler.com

Yorgui Loeffler

Né en 1979 dans le nord de l’Alsace, surdoué de la guitare, il est un autodidacte de la nouvelle génération de l’art manouche. Il a déjà derrière lui 10 années de carrière dans l’Hexagone et dans des destinations aussi lointaines que la Nouvelle- Calédonie ou le Japon.
http://www.yorguiloeffler.com

Sébastien Kaufmann

Avec comme nom de scène « Le Chinois », il fonde en 2007 le trio… Le Chinois en compagnie de son cousin Danito Félix et d’un contrebassiste. Grand ami de Yorgui Loeffler, il se produit également avec lui lors de concerts où la tradition manouche s’épanouit, comme à l’accoutumée, dans un festival d’interminables virtuosités.
http://lechinois-jazzmanouche.com

 

© photo R.A.N.

Master Class autour d’un autour de la guitare « dé-branchée » © photo R.A.N.


Villages en fête

Les petites communes ont leurs propres festivals, dont le format ne cède pas en qualité aux grandes manifestations nationales. Ainsi, le Festival de jazz manouche de Zillisheim, qui fêtera en 2014 sa 3e édition en hommage à Mito Loeffler, né dans la ville éponyme. Deux grands artistes, Ninine Garcia et Yorgui Loeffler, viendront parrainer l’événement, dont la figure de proue ne sera ni plus ni moins que le grand Marcel Loeffler, qui se produira en quartet.

Dates

Du 12 au 15 juin 2014

Au Pays de la Petite-Pierre, c’est le Festival Au Grès du jazz qui battra son plein cet été. La 12e édition organisée par le village de 650 habitants accueille chaque année jusqu’à 12 000 festivaliers.

Dates

Du 8 au 17 août 2014

Site Internet


Vidéo


Colmar inoxydable

« Le plus grand des petits festivals » bat des records de longévité. La 19e édition du Festival de Jazz à Colmar, qui réunit toutes les formes de la discipline, instrumentales et vocales, se tient traditionnellement sur une semaine et jouit d’une renommée internationale. Du 8 au 13 septembre 2014

http://www.colmar.fr

Focus

Une signature française

Le jazz manouche est né en France dans les années 1930 avec des groupes où, contrairement à la tradition outre-Atlantique, les percussions, cuivres et bois n’entraient pas dans la composition des formations. Juste deux guitares, une contrebasse, un violon. Les influences gitanes et l’héritage venu d’Europe Centrale se sont mêlés au musette et à la chanson française au cœur du jazz proprement dit, débarqué des USA en 1932. Initiateurs de ce nouveau genre made in France : le guitariste Django Reinhardt et le violoniste Stéphane Grappelli : deux légendes incontournables.