Emotions fortes

© Musée d'impression sur étoffes
© Musée d'impression sur étoffes
A-  |  A+
Des balades parisiennes façon Belle Epoque aux rythmes endiablés des concerts du Noumatrouff et du Grillen, en Alsace je me grise de culture !
© Musée d'impression sur étoffes

© Musée d’impression sur étoffes

Promenade parisienne

Réalisée main dans la main avec la chicissime Maison Hermès, l’exposition du MISE plonge les visiteurs dans l’atmosphère surannée du Paris haussmannien. « Promenade parisienne » prend la forme d’un vaste cabinet de curiosités où il est possible de revivre le Paris moderne du célèbre Baron Haussmann.
Alors que ce dernier invente les Grands Boulevards, la bourgeoisie s’y précipite et y flâne, drainant avec elle toute la mode d’une époque aujourd’hui révolue mais qui a donné à Paris sa réputation de grande faiseuse de tendances.

Au Musée de l’Impression sur Etoffes de Mulhouse jusqu’au 12 octobre 2014

Daniel Buren

C’est l’exposition évènement de l’été ! Après avoir relevé le défi du Grand Palais à Paris, Daniel Buren revient pour une exposition temporaire qu’il présente à Strasbourg. Considéré comme l’un des artistes français les plus importants de la scène contemporaine, il est un locataire de longue date du MAMCS. Huit pièces sont conservées dans la collection strasbourgeoise. Mais ici, il est question de confrontation à l’environnement entre l’œuvre plastique du maître et l’architecture cathédrale d’Adrien Fainsilber.

Au Musée d’art moderne et contemporain de Strasbourg du 14 juin au 4 janvier 2015

© Bureau Langemann

© Bureau Langemann

Anthony Caro. Œuvres majeures de la collection Würth. 1977-2013

A la mort d’Anthony Caro l’automne dernier, la sculpture britannique a  perdu l’un de ses représentants les plus illustres qui, avec Barbara Hepworth, Henry Moore et bien d’autres, avait permis l’avènement d’un siècle de sculptures prodigieusement prolifique ! Ingénieur de formation, longtemps dans le sillage de Moore dont il fut l’assistant, Anthony Caro a fait œuvre de contemporanéité en abandonnant toute forme figurative au profit d’un univers  métallique coloré. Ses sculptures monumentales ont fait le tour du monde. Elles sont de passage au Musée Würth !

Au Musée Würth France à Erstein du 7 février au 4 janvier 2015

Les Concerts apéritifs de l’Opéra national du Rhin

Pile ou face ? Poupées russes ? Frou-frou ? Ou encore Il Campanello ? Vous aurez l’embarras du choix dans la cuvée millésime des concerts apéritifs organisés par l’Opéra national du Rhin. Le concept est simple : à l’heure de l’apéro, prenez place dans l’ancienne halle aux blés de la ville de Strasbourg ou dans le charmant Théâtre municipal de Colmar et dégustez-y un verre de vin d’Alsace sur les plus grands airs d’opéra.

Les 29 mars, 26 avril, 24 mai (Strasbourg) et 3 juin (Colmar)


J’Y COURS !

© istock

© istock

…avec mes enfants,

je m’émerveille devant les prouesses des artistes circassiens du Chapiteau Arlette Gruss de passage au Champ de Foire de Dornach du 30 avril au 8 mai.

… avec mon amoureux,

je rejoue un amour mythique, celui de la Princesse Odette et du Prince Siegfried, dans Le Lac des Signes au Palais de la Musique et des Congrès le 29 mars.

… avec ma meilleure amie,

je revis l’été dernier en me déhanchant sur la musique de Hollysiz et espère entrevoir dans le public son frère Vincent Cassel au Noumatrouff à Mulhouse le 13 mars.

… avec mes copines,

j’active mon « Girl Power » en écoutant le slam des filles de « Quand nos luttes auront des elles » à Schiltigheim le 6 mai.